Nourrir l'humanité (1ère S)

Publié le par svtmarcq.over-blog.com

La production végétale. Utilisation de la productivité primaire.

 

Un écosystème est constitué de deux éléments : la biocénose et le biotope.

La biocénose est l'ensemble des êtres vivants qui sont situés dans l'écosystème. Le biotope est l'environnement dans lequel se se situe la biocénose.

Un écosystème est essentiellement défini par un réseau trophique ou réseau alimentaire. Une forêt aussi bien qu'une bouse de vache, constituent des écosystèmes.

 

Un exemple d'écosystème simplifié : une forêt.

 

le-reseau-trophique-diurne1.jpg

 

Toute chaîne trophique part des producteurs. Les producteurs sont, dans la majorité des écosystème, les végétaux verts, c'est à dire chlorophylliens qui assurent la photosynthèse.

Les végétaux verts fabriquent de la matière organique (glucides) à partir du carbone minéral (CO2) puisé dans l'environnement. Ils sont dit autotrophes.


6CO2 + 6H2O = C6H12O6 + 6O2


Les autres maillons de la la chaîne alimentaires sont des consommateurs. Ils construisent leur matière organique en consomment la matière organique d'autres être vivants : ils sont dit hétérotrophes.

 

chaine trophique

 

En réalité, cette conception est un peu simplificatrice. En effet, un consommateur fabrique aussi de la matière organique à partir de celle qu'il coonsomme. Il assimile la matière organique. Pour faire simple, disons qu'un lapin fait du lapin en mangeant des carottes !

Cela signifie qu'un consommateur est aussi un producteur. On va donc définir les autotrophes comme des producteurs primaires et les hétérotrophes comme des producteurs secondaires.

 

reseau troph

Comment passe t'on d'un niveau trophique à un autre ?

Le schéma suivant aide à comprendre les pertes énergétiques lorsqu'on passe d'un niveau à un autre.

 

transfert_matiere.jpg

Cn représente un comsommateur de niveau n, alors que Cn+1 représente le consommateur qui mange Cn.

La MO (matière organique) ingérée représente tout ce que mange Cn. Une partie de ce qui est mangée retourne dans l'environnement par l'urine ou les déjections. C'est la MO non assimilée.

La plus grande partie de la MO assimilée est éliminée par respiration qui est, chimiquement, une oxydation de la matière oragnique.

 

C6H12O6 + 6O2 = 6CO2 + 6H2O

 

Une partie de la matière organique produite par CN, n'est pas ingérée par Cn + 1, par exemple, les os. Tout la matière organique qui retourne dans le biotope est donc détruite par les décomposeurs, qui sont aussi bien des animaux (vers, insectes) que des bactéries.

Dans un écosystème naturel, donc en équilibre, il y a un système de recyclage de la matière organique qui permet un fonctionnement pratiquement en autarcie. Il n'y a pratiquement pas d'intrants ou de sorties.

 

cycle d'écosystème

Ce système montre une perte importante de matière, donc d'énergie entre les différents étages d'une pyramide alimentaire. La pyramide des productivités est très parlante.

 

pyramide

Commenter cet article